fbpx

La solution Aquapol

Solution pour le remontée capillaire

La solution Aquapol sans travaux ni consommation énergétique

La solution Aquapol repose sur une technologie innovante découverte en 1983 par un ingénieur autrichien du nom de Wilhelm Mohorn, et ayant fait l’objet du brevet européen N°0688383. Une combinaison d’antennes réceptrices et émettrices est enfermée dans un appareil de diamètre 33 cm et d’une épaisseur variant selon le modèle en fonction de la puissance recherchée. Cet appareil est installé en plafond au centre de la surface à couvrir, suspendu ou posé sur un meuble, une étagère, un placard, ou autre aménagement intérieur fixe. Une fois en fonction, l’humidité présente dans les murs redescend dans le sol et ne remonte plus jamais. Les murs redeviennent secs.

Un système d’antenne réceptrice, orienté vers le sol et créant une zone d'”aspiration” conique, capte les ondes gravo-magnétiques provenant de perturbations du champ magnétique terrestre.

Un module spécifique également situé à l’intérieur de l’appareil inverse la polarisation de ces ondes.

Ces ondes, enrichies de l’énergie libre captée par le haut de l’appareil, sont alors redistribuées par les antennes émettrices, sous forme d’ondes circulaires qui, à l’intérieur de la sphère d’influence ainsi créée, dépolarisent les molécules d’eau présentes dans les murs.

sphere influence appareil Aquapol

Les molécules d’eau présentes dans les capillaires des murs sont l’objet de forces d’attraction avec les molécules des matériaux, dont la résultante crée une force ascensionnelle. L’application d’un champ magnétique qui dépolarise les molécules d’eau affaiblit ces forces d’attraction.

Ces molécules d’eau se trouvent alors libérées de la force ascensionnelle qui provoquait leur montée dans le réseau de capillaires du matériau des murs, ce qui leur permet de redescendre doucement vers le sol, sous l’effet de la gravité, par les mêmes capillaires qui avaient permis leur ascension, en y entraînant les sels dissous dont elles sont chargées.

Au terme de leur retour dans le sol, les murs sont asséchés et restent définitivement secs tant que l’appareil reste en fonction.

Depuis 1985, Aquapol a équipé plus de 50 000 bâtiments en Europe, édifices publics, monuments historiques, immeubles d’habitation, et maisons de particuliers dont les murs ont été définitivement asséchés à la plus grande satisfaction de leurs occupants, propriétaires et gestionnaires.

Torna su